Appuyez le journalisme

Sans Escale : La Turquie sur le sofa du psychanalyste

La série Éthos de Netflix

Par: /
18 octobre, 2021
Quelqu'un regarde Ethos à Istanbul. Ozan Kose/AFP via Getty Images

Open Canada s’associe au Centre d’études et de recherches internationales de l’Université de Montréal (CÉRIUM) pour présenter la série de balados « Sans Escale » portant sur le Canada et le monde.

La série est animée par Laura-Julie Perreault, sommité du journalisme à l’étranger pour le quotidien La Presse et Laurence Laurence Deschamps-Laporte, professeure invitée en science politique à l’Université de Montréal et chercheuse invitée au CÉRIUM.

Dans ce deuxième épisode de Sans Escale, Laurence Deschamps-Laporte et Laura-Julie Perreault discutent de l’engouement pour la série turque Éthos et de ce qu’elle révèle au sujet des divisions sociales et religieuses de la Turquie d’aujourd’hui, en compagnie du chercheur Vahid Yucesoy.

ÉCOUTEZ

Avant que vous ne cliquiez ailleurs, nous aimerions vous demander une faveur… 

 

Le journalisme au Canada a subi d’innombrables reculs au cours des vingt dernières années. Des dizaines de journaux et de points de vente ont fermé. Les salles de rédaction sont en voie de disparition. Cette érosion affecte particulièrement la couverture de la politique étrangère et des actualités internationales. Les Canadiens, à l’abri de la plupart des bouleversements internationaux, accordent ainsi relativement peu d’importance à l’état du monde.

À Open Canada, nous croyons que cette situation doit changer. La pandémie nous confirme que nous ne pouvons plus ignorer les changements qui ont cours à l’étranger. Plus encore, nous croyons que la majorité des Canadiens partagent notre avis. La plupart d’entre nous, après tout, entretiennent des relations qui s’étendent au monde entier.

Notre mission est d’instaurer un dialogue entre des citoyens de tous les horizons – et pas seulement des politiciens, des universitaires et des décideurs. Nous avons besoin de votre aide pour y parvenir. Votre soutien nous permettra de trouver des histoires et de rémunérer des écrivains pour les raconter. C’est précisément ce dont nous avons besoin pour établir ce dialogue. C’est de cette façon que nous encourageons davantage de Canadiens à jouer un rôle actif pour façonner la place de leur pays dans le monde.

Appuyez le journalisme