Appuyez le journalisme
Faut-il boycotter les Jeux olympiques de Pékin?

Guy Saint-Jacques / @guysaintjacque1

Ancien ambassadeur du Canada en Chine

Guy Saint-Jacques fournit des conseils stratégiques sur la Chine. De plus, il siège au conseil d’administration de Xebec Adsorption inc. et au conseil d’administration de la Fondation de l’Institut de recherches cliniques de Montréal. Il est Fellow de l’Institut d’études internationales de Montréal, du China Institute de l’Université de l’Alberta et de l’Institut C.D. Howe. Il est aussi président honoraire du groupe Canada-Chine PME, du China Policy Centre à Ottawa ainsi que membre du comité consultatif de la section Québec du Conseil d’affaires Canada-Chine. Auparavant, M. Saint-Jacques a travaillé à Affaires mondiales Canada pendant près de quarante ans où il a occupé diverses fonctions à Kinshasa, Hong Kong, Pékin, Washington et Londres. Il a été haut-commissaire adjoint à Londres et chef de mission adjoint à Washington. A Ottawa, il a entre autres oeuvré aux directions des sciences et de la technologie et de l’énergie et de l’environnement, au bureau du sous-ministre délégué et a été directeur des affectations et directeur général de la gestion du personnel. De plus, M. Saint-Jacques a été le négociateur en chef et ambassadeur aux changements climatiques de 2010 à 2012 et ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire en république populaire de Chine de 2012 à 2016. M. Saint-Jacques parle couramment le mandarin.

Articles récents